Forêt de mousses

Tout est question d’échelle

Chaque roche est une forêt

Chaque jardin est un pays

En remontant le ruisseau dans la forêt…

…après la fonte des neiges, les lichens ont repris le pouvoir. Ils seront bientôt assaillis par les anémones sauvages et l’ail des ours…

31 Replies to “Forêt de mousses”

  1. J’adore la mousse, ce tapis me donne envie de me rouler dedans comme une gosse!
    Tu sais j’ai un terrarium au bureau que j’ai richement garni de mousse épaisse, elle est heureuse ma mousse et elle grossit perpétuellement. Elle arrive même à produire des sortes d’excroissances qui prennent la forme de pins colonaires… j’adore !
    je vais faire une photo et je te l’enverrai 😉
    Des bisous et merci pour la douceur de tes images

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Corinne ! Je suis curieuse de voir ta petite biosphère. J’imagine que c’est passionnant à observer tout comme nos rochers en bordure de ruisseau. Ces coussins de mousse ont une vie étonnante au rythme des saisons. Et plus haut dans la forêt, sous les épicéas, ce sont d’épais matelas… Belle semaine ! Danielle

      Aimé par 1 personne

    1. Oui, Cindy, les mousses sont un vrai indicateur climatique. Elles sont tellement belles après la pluie que je m’impose désormais un travail supplémentaire : les « nettoyer » de tout ce qui nuit à leur croissance, feuilles mortes et autres petits déchets végétaux. Belle semaine à toi Cindy ! Danielle

      J'aime

  2. on voit que l’on vit dans des régions très proches car tes bois moussus ressemblent beaucoup aux miens 😉
    et j’adore! comme toi, j’imagine des mondes dans les petites étoiles de mousse 🙂
    bises, Danielle

    J'aime

      1. pour la mousse du champagne, je vois bien 😉 mais qu’appelles-tu mousse de verdure?
        les pierres percées de chez moi sont recouvertes de mousses étoilées mais pas que….
        je ne suis pas spécialiste en ‘mousses’ 😦

        J'aime

  3. On a envie de se plonger dedans de la caresser car elle paraît d’une douceur incroyable.
    Sur le muret de notre bassin c’est dans la mousse que poussent de minuscules champignons et ça crée un univers féerique. Belle journée Danielle

    J'aime

  4. Dans « Le Sous-préfet aux champs » Daudet parle de la mousse qui attire tant son personnage qu’il s’endort desssus et oublie son rendez-vous… je me souviens de sa poésie…..La mousse….tout un monde en miniature….

    J'aime

    1. Merci de me rappeler cette histoire, je l’avais oubliée mais je vais la rechercher. Rien que le titre est réjouissant. Et si tous les sous-préfets savaient apprécier la douceur de la mousse, on n’en serait pas là où nous en sommes aujourd’hui… 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s