Plan canicule 2020 (4)

L’été 2018 déjà, nos hortensias avaient triste mine, des hortensias trentenaires qui faisaient la fierté des anciens propriétaires . Cette année, le mois de juin a passé ce mur de fleurs au gril. Pas question de déplacer cet alignement d’arbustes devenus imposants et aux racines entremêlées, refuge des rouges-gorges et de toute une faune invisible qui échappe même aux chats.

Même en lisère de forêt, cette bordure exposée à l’Est ne supportera pas une canicule de plus. La solution, espérons-le, est de leur faire de l’ombre. Ils auront donc une pergola de branches de saules qui va se couvrir de glycines et de chèvrefeuilles.

Et, au milieu du jardin de moines, encore de l’ombre, avec une treille qui va se couvrir de rosiers lianes : American Pillar et New Dawn. Et peut-être que les clématites daigneront enfin pousser en si bonne compagnie…

3 Replies to “Plan canicule 2020 (4)”

  1. Bonjour,
    Bravo pour votre article, et votre plan canicule pour l’été prochain. Vous êtes bien avisé d’anticiper ce problème.
    Votre solution est très bonne, surtout avec les chèvrefeuilles qui se développent vite. Les options pour rafraichir l’atmosphère en été ne sont pas nombreuses.
    Il faut par ailleurs essayer de maintenir le sol aussi frais que possible, par des arrosages à l’aube, ou en plaçant des oyas dans votre massif. Ceux-ci diffusent l’eau dans le sol, le maintenant ainsi toujours un peu humide.
    J’espère que vous sauverez ce magnifique massif d’hydrangea.
    Bien cordialement
    Benjamin

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s