Merci à la salamandre

Comme les cèpes et les coulemelles qui se ramassent par kilos, les salamandres sortent de leur cachette. En voici une qui veille la nuit sur les boutures et les jeunes pousses.

Salamandre tachetée

9 Replies to “Merci à la salamandre”

  1. Qu’elle chance, je n’en ai vu qu’une fois, dans un fossé qui a depuis été comblé par le voisin >< Ils font chi** à tout détruire pour la faune ! Heureuse que chez toi elle trouve un abri, en plus si elle veille sur les boutures, ça doit porter chance 🙂

    J’aime

    1. Oui c’est une chance ! Nous en avons plusieurs familles car nous avons beaucoup de murs de pierres sèches où elles peuvent se cacher. Je suis sûre que c’est grâce à elles que nous avons si peu de limaces. Mais peut-être que tout espoir n’est pas perdu chez toi. Essaie d’aménager un petit coin de grosses pierres voire un autre abri…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :