Hibernation caniculaire ?

Signe qui ne trompe pas : Vosges Matin a revu sa page météo. Le graphique des températures s’est décalé de + 5 degrés. Depuis des semaines, la courbe sortait du cadre. Ainsi donc les 35 à 40 degrés sont devenus des « normales de saison » sous la ligne bleue des Vosges.

Nos épicéas n’y survivront pas. Les hydrangeas ‘Precioza’ et ‘Vanille fraise » non plus. D’autres, comme les chats et comme notre bel hydrangea ‘Koria’, sont passés en mode « économie d’énergie ».

D’autres sont franchement tombés en léthargie, comme en hibernation. Et quand la fraîcheur de la pluie les a réveillés, ils ont dû croire que c’était le printemps… A moins que notre rhododendron ne soit déjà en train de muter… Ou peut-être devrais-je l’appeler Cassandre : les jours étant comptés, aurait-il décidé de fleurir et refleurir au plus vite ?

Rhododendron en floraison d’automne

17 Replies to “Hibernation caniculaire ?”

  1. On est obligé de s’adapter si on veut encore avoir un jardin 😦
    La végétation va finir par changer de partout, j’ai aussi des plantes qui se croient au printemps, je me demande ce que va faire avec l’arrivée du froid… Mes muscaris sont déjà sortis et plusieurs arbustes ont refait un feuillage de printemps comme un de mes derniers érables Japonais. Bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. Les érables qui bourgeonnent !!! C’est encore plus incroyable que des rhododendrons en fleurs !!! Et comme tu dis, si le froid s’abat là-dessus, on risque d’assister à un nouveau désastre. C’est sûr qu’il va falloir s’adapter mais je ne pourrais jamais vivre dans un jardin « méditerranéen ». Les palmiers et les cactus, non merci. En revanche, les orangers du Mexique sont en pleine forme, j’en planterais bien davantage mais je crains qu’ils ne résistent pas aux vents glacés. Est-ce que tu en as dans ton jardin ? Bonne journée Cindy !

      J’aime

  2. Terrible constat ! Il se passe des choses étonnantes dans ton jardin. Je suis franchement inquiète pour l’avenir. je cherche des plantes plus adaptées à la sécheresse mais qui supportent les hivers de nos régions. J’ai acheté « Toutes les plantes supportant la sécheresse » par Aurélien Davroux dont le jardin se situe dans le nord de la France. J’espère y trouver un peu d’inspiration car ça m’a manqué cruellement cet été. Bises et bonne soirée Danielle

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est terrible et ce n’est que le début ! Je prépare un inventaire des plantes qui ont supporté cet été d’enfer pour les multiplier au printemps. J’imagine que la Champagne et la Lorraine sont embarquées dans la même galère… Amitiés à toi Judith ! Danielle

      J’aime

  3. Oh, les épicéas… Les plantes sont étonnantes. Mes hortensias envahis par les cochenilles puis grillés par le soleil étaient si moches que je songeais à m’en débarrasser. Ils ont repris joliment vigueur !
    Ce matin, j’ai planté deux orangers du Mexique « White Dazzler » qui m’ont séduite à la jardinerie et qui devraient s’épanouir en pot. Ils seront les vedettes quand les hortensias auront perdu leurs feuilles.

    Aimé par 1 personne

    1. Très bon choix les orangers du Mexique ! Les miens semblent n’avoir pas du tout souffert de cet été, au contraire. Dommage qu’ils ne supportent pas les vents glacés car j’en planterais bien dans tous les coins. Bonne chance avec les hortensias et belles floraisons automnales !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :